Qui suis-je?

Ayant étudié le droit et la philosophie à l’université et m’étant abreuvé de psychologie, je ne croyais pas en Dieu et réservais cela aux « faibles ».

« Quiconque fait le mal hait la lumière et ne vient point à la lumière de peur que ses œuvres ne soient dévoilées » Jean 3:20

• M’étant trouvé un jour en situation d’échec professionnel, j’ai écrit un poème faisant le point sur ma vie passée. J’ai alors connu une puissante expérience spirituelle de repentance. Plongé intérieurement dans Sa Lumière, j’ai expérimenté au plus profond de moi Son Amour. Cette lumière indescriptible, plus intense même que celle du jour, était aimante et vivante et ne me jugeait pas. Mais elle m’a permis de me voir tel que j’étais vraiment: rempli de mensonge, d’orgueil et de mépris pour les autres. La vérité était dure à supporter car dans cette lumière je voyais que même mes « bonnes actions » passées avaient été inspirées par un sentiment d’orgueil et de toute-puissance, sans amour véritable de ma part.

Pleurant sur ma vie passée, je réalisais qu’une nouvelle voie était en train de s’ouvrir à moi. Elle ne fut pas sans peine ! Malgré des doutes (tout ceci était-il bien réel ?), des hésitations et des combats intérieurs (pendant près de 6 ans) j’ai reçu d’autres signes et fait d’autres expériences. Grâce à mon épouse, j’ai alors appris à prier et découvert dans la Bible la profondeur de l’œuvre divine. J’ai accepté dans mon cœur Jésus-Christ comme Dieu venu dans la chair, mort par amour pour nous sur la croix afin de nous sauver de notre propre perdition.

Aujourd’hui, je ne cherche ni à convaincre ni à persuader quiconque que Dieu existe ou que Jésus-Christ est la vérité. Cela est affaire d’expérience personnelle. D’ailleurs, aucun philosophe ni aucun théologien n’a jamais réussi à me convaincre auparavant sur ces points, si brillante que soit son argumentation.

« Celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu » Jean 3:21

 Bien des proches me posent des questions sur mon engagement vis-à-vis de Dieu et ma vie spirituelle. Devant l’impossibilité de démontrer la foi par des arguments, la voie qui s’est progressivement imposée à moi a été de procéder comme Jésus : expliquer ce que je vivais à partir d’images, d’anecdotes et de paraboles. L’essentiel est pour moi de témoigner de mon expérience intérieure et de mon changement de vie et non d’asséner des leçons de morale.

Avoir la foi est l’affaire du cœur et non de la tête. Il ne s’agit pas de croire que Dieu existe mais de le vivre concrètement chaque jour, notamment dans la prière. Cependant, avoir la foi n’éteint pas toutes les questions ni tous les doutes, ce serait du fanatisme ! Avoir la foi ne permet pas non plus d’avoir réponse à tout… Les paraboles et les images m’aident ainsi à résoudre mes propres questions mais surtout à partager ma foi.

« Ils nous ont enterrés : ils ne savaient pas que nous étions des graines » Proverbe mexicain

• La foi est comme un grain. Le grain est petit et paraît sans valeur pour l’ignorant. Mais le sage sait qu’il porte en lui une grande promesse: il peut devenir un arbre qui vivra peut-être des siècles durant, grand, large, fort et majestueux. Si le grain n’est jamais semé comment pourra-t-il germer ? Comment pourrons-nous goûter au blé du Ciel ? Ce n’est pas le « grand » qui est important mais le « petit ». Tout commence par un grain semé avec foi et sincérité :  Dieu le fera croître.

Un grain de lumière pour comprendre,
Un grain de sel pour vivre,
Et une graine de foi pour aimer.

Le site graine de foi a été semé le 30 octobre 2014. Espérons qu’il porte du fruit ! 🙂

Publicités