Quelle Bible ?

bible-sunlight

« Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier » Psaumes 119:105

Toute Bible en français est une traduction à partir de l’hébreu (pour l’ancien testament) et du grec (pour le nouveau testament). Ceci explique les différences entre les versions disponibles.

Chaque dénomination a sa propre traduction ou presque souvent orientée par ses propres dogmes et idéologies. Aussi, il n’y a pas de traduction réellement meilleure qu’une autre mais des traductions qui correspondent à un objectif et à des idées différentes.

Néanmoins, si on lit la Bible dans une perspective spirituelle, on peut y chercher une illumination intérieure et personnelle. Il n’est alors besoin ni d’hébreu ni de grec car, derrière les mots et le sens, le texte parle directement au cœur.

• Traduction visant le mot ou le sens ?

Si l’on n’a jamais lu la Bible ou qu’on cherche à comprendre l’intention de l’auteur, il faut mieux commencer par une traduction qui vise le sens (le message) plutôt que les mots (traduction littérale ou « formelle »). Par exemple, si je dis « que vos reins soient ceints » (Luc 12:35) on doit comprendre « restez prêts ». La traduction mot à mot n’est pas forcément la plus vraie ou la plus fidèle. La traduction mot à mot masque ici l’intention alors qu’une traduction visant le sens est plus compréhensible. On parle dans ce cas de traduction « fonctionnelle » ou « à équivalence dynamique » (on vise le sens).

• Traduction littéraire ou parlée ?

On ne traduit pas de la même façon pour lire un texte ou pour communiquer oralement. En général, le langage parlé vise la communication, le langage littéraire vise la précision. Mais trop de précision peut donner des résultats absurdes : en hébreu « lent à la colère » (Exode 34:6) se dit « avoir le nez long », une expression rigoureusement incompréhensible en français.

Dans le tableau suivant, j’ai recensé les traductions les plus répandues dans le commerce, les mettre toutes le rendrait illisible car il y en a bien trop ! Il s’agit donc de points de repères.

Traduction visant le mot Traduction visant le sens
Langage littéraire Bible Chouraqui

Bible Darby

Bible Jérusalem

Segond NBS

Segond 1910

Segond NEG 1979

Parole vivante (nouveau testament)

Bible du semeur

Bible à la colombe

Langage parlé TOB

Segond 21

Bible de la liturgie

Bible en français courant

Parole de vie

La traduction qui est un pur mot à mot avec un langage littéraire (soutenu et complexe) est la Bible Chouraqui : elle est quasiment illisible sauf pour les érudits. A l’opposé, la Bible la plus accessible et facile à entendre est Parole de vie : n’importe qui peut la comprendre, même les enfants.

Entre ces deux extrêmes, tout un équilibre est à trouver. La traduction Segond 1910 ou Nouvelle Edition de Genève (NEG)traduction actualisée en 1979 de la version Segond sont d’assez bons compromis.

Que vous soyez débutant ou confirmé, je recommande de lire Parole vivante qui explicite bien le sens du message du Nouveau Testament. On y fait de belles découvertes. Disponible gratuitement en e-Pub.


Une Bible pour quel usage ?

Comprendre le nouveau testament : Parole vivante

Lecture quotidienne  : Segond NEG 1979

Français langue étrangère ou pour les enfants à partir de 8 ans : Parole de vie

Conforme aux dogmes catholiques : Jérusalem ;   Bible de la liturgie

Études de théologie : NBS version d’étude

Mot à mot littéral : Bible Darby


Applications mobiles

And Bible : la plus simple, gratuite, légère, sans publicité, fonctionne hors connexion

You Version : la plus complète, gratuite mais nécessite une connexion et un compte pour bien fonctionner


Pour aller plus loin

Comparer toutes les traductions d’un même verset

• Bible avec les définitions des mots hébreux et grecs

• L’ancien testament en hébreu et françaisSefarim.fr 

• L’ancien testament commenté : Bible annotée de Neuchâtel (explique très clairement les passages difficiles)

• Pour les anglophones, une traduction parallèle (interlinéaire) entre l’hébreu ou le grec : Blue Letter Bible


Note. Sur le site Graine de foi, la Bible est généralement citée dans la traduction de Louis Segond 1910 en raison de l’accès gratuit au texte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s